(100€ en bonus betclic) | (107€ de bonus bwin)| (150€ de bonus Zebet)

16 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
 Page :  1  2  3
Page Précédente 
Auteur
 Sujet :

ATTENTION Tx redistribution ou tx de marge réel

 
n°26101
Tradyann
Avatar
Posté le 27-01-2014 à 02:21:31  profilanswer
 

Le taux de redistribution (ou taux de marge) des bookmakers n'est absolument pas représentatif de la véritable marge que subit le joueur sur sa cote.
Au fil des discussions sur des blogs/forums, j'ai l'impression que beaucoup de parieurs confondent les 2.
 
Mode de calcul de taux de redistribution (ou taux de reversement ou taux de marge) du bookmaker :
( 1 / [ ( 1 / cote 1) + ( 1 / cote 2) + ( 1 / cote 3) ...etc selon les sélections possibles de l'évènement
 
Pour simplifier avec un match de tennis avec 2 possibilités si on prend des cotes brutes par exemple joueur A à 1.20 et joueur B à 6.00
 
Ca fait donc sans aucune marge de prise, ce type de répartition des cotes :
( 1 / [ ( 1 / 1.20 ) + ( 1 / 6.00 ) ] ) soit 100%
 
Si le book diminue de 10% chaque bénéfice sur la cote donc 1.18 pour le joueur A et 5.50 pour le joueur B :
( 1 / [ ( 1 / 1.18 ) + ( 1 / 5.50 ) ] ) soit 97.16% de taux de redistribution (donc 2.84% de gain pour le book pour chaque euro misé si le trade est bien équilibré au niveau des mises)
 
Donc déjà dans cet exemple, on voit que ce n'est pas parceque le taux de redistribution est de 2.84% que la marge réelle prise sur la cote est aussi de 2.84% (dans ce cas précis elle est de 10% !).
 
Je prend un exemple concret d'un book très connu avec un relevé à l'instant (la "bête" pour ne pas le citer)...
 
Utah 9.00 et Arizona 1.076
 
taux de redistribution de 97.22% soit 2.78%
mais la marge réelle prise par bet3... dans ce cas précis sur chaque cote est de 25% !
 
donc la cote de base brute estimée par la bête sur ce type de pari :
Utah 11 et Arizona 1.10 (taux de redistribution de 100% sans la marge)
 
soit de 11 à 9 = -25%
et de 1.10 à 1.076 = -25%
 
C'est tout de suite différent de se dire que le book vient de déduire une marge de 25% sur la cote qu'on vient de prendre, alors que le calcul du taux de redistribution lui donne 2.78%
 
Inutile de rappeler que le "manque à gagner" d'un parieur est le pourcentage pris sur ses gains par rapport à la cote brute...
En conclusion, ce taux de redistribution (ex 2.78%) est un chiffre qui ne veut absolument rien dire côté parieur (où plutôt juste cacher une part de la réalité) car ce qui est véritablement retiré sur les gains bruts du joueur c'est la marge "réelle" prise par le book (soit 25% dans l'exemple précédent).
 
 

Message cité 1 fois
Message édité par Tradyann le 13-02-2014 à 11:41:11
mood
Parier en ligne
Posté le 27-01-2014 à 02:21:31  profilanswer
 

Profitez des meilleures cotes et du meilleur bonus pour vos paris :


Bonus exclusif de 150€ !
+ d'infos sur
L'offre
+ d'infos sur
Le Bonus 150 euros

n°26102
Jorge
Posté le 27-01-2014 à 10:39:36  profilanswer
 

Merci de ce post très éclairant Tradyann.

n°26103
Tradyann
Avatar
Posté le 27-01-2014 à 11:26:39  profilanswer
 

Durant ces dernières années, j'ai assez souvent lu certains dire qu'il était plus intéressant de parier sur des books .COM avec des taux de marge de 2% à 4% que sur Betfair avec sa commission de base de 5%.
Ce qui est complètement faux.
 
Ne m'étant jamais intéressé à ce calcul du taux de redistribution et connaissant bien aussi les books .COM ayant beaucoup pratiqué avant de passer à Betfair, je ne comprenais pas trop pourquoi ces parieurs disaient çà.
 
C'est suite à une discussion hier que je me suis intéressé à ce calcul effectué par les books pour donner ce fameux taux de redistribution. Maintenant je comprends mieux pourquoi cette confusion.
 
Sur l'exemple du match Utah Arizona, si on parle monnaie sonnante et trébuchante ça donne :
 
- sur betfair : 1000€ à 1.10 = 100€ de gain brut donc 95€ de gain net (donc bien 5% de marge betfair)
- sur bet3x5 : 1000€ à 1.076 = 76€ de gain net (24% de marge bet3x5)
donc un manque à gagner de 20€ par rapport à Betfair sur ce pari
 
Donc dire qu'un book offrant un taux de redistribution de 2 à 4% est plus intéressant que les 5% de commissions Betfair est faux et très loin de la réalité.
 
Maintenant je vous laisse faire les calculs avec les books FR et leur 12 à 15% de taux de redistribution surtout sur les cotes basses !!  :pt1cable:

Message cité 1 fois
Message édité par Tradyann le 27-01-2014 à 11:27:46
n°26104
Tradyann
Avatar
Posté le 27-01-2014 à 11:45:50  profilanswer
 

Tradyann a écrit :


Maintenant je vous laisse faire les calculs avec les books FR et leur 12 à 15% de taux de redistribution surtout sur les cotes basses !!  :pt1cable:


 
Par curiosité j'ai fait le calcul  :D  
 
un book FR pour être dans sa tranche de 12 à 15% (TRJ de 82 à 85% donc) proposerait pour l'exemple d'Utah Arizona :
 
1.04 / 5
 
au lieu des cotes de base brutes 1.10 / 11
 
Ca fait un taux de redistibution de 86.09% (13.91%)
 
Et donc chaque cote à une marge de 60%  :cry:  
 
40€ de gain net sur les 100 virtuellement de la cote brute  :pfff:


Message édité par Tradyann le 27-01-2014 à 13:11:37
n°26105
Jorge
Posté le 28-01-2014 à 10:47:33  profilanswer
 

Je me permets de poser une question en lien avec ce sujet.
 
Sait-on quel est le book dont les cotes se rapproche le plus de la réalité sur le long terme (en ajoutant sa marge a posteriori)?
 
Est-ce que cela a un sens de prendre pour base les cote de pinnacle à la fermeture et d'ajouter un pourcentage (entre 15% et 25% par exemple)?
 
Lorsque l'on voit un taux de redistribution - sur oddsportal - d'environ 100% peut-on considérer la cote comme juste sur le long terme?
 
Merci de votre réponse.


Message édité par Jorge le 28-01-2014 à 10:54:01
n°26106
Tradyann
Avatar
Posté le 28-01-2014 à 11:57:31  profilanswer
 

Bonjour,
 
Regarde sur Betfair les cotes puisque qu'avant déduction de leur marge, les cotes sont brutes.

n°26108
Jorge
Posté le 28-01-2014 à 15:07:17  profilanswer
 

Je te remercie de ta réponse Tradyann.
 
Betfair me parait un bon indicateur. Toutefois, même si je ne suis pas très expérimenté en paris sportifs, je trouve que le marché sur-estime parfois certaines équipes et en sous-estime d'autres. C'est possible que ce soit lié à l'esprit humain... juste un exemple : l'Inter de Milan, qui joue pas bien depuis quelques temps, est sur-évalué à domicile, même par betfair.
 

n°26111
Tradyann
Avatar
Posté le 28-01-2014 à 16:24:30  profilanswer
 

En règle général, les marchés sont très bien ajustés sur betfair. A part bien sur certains marchés à faible liquidité.

n°26112
edgar
Posté le 28-01-2014 à 18:59:18  profilanswer
 

on n'oublie pas la commission sur BETFAIR qui d'ailleurs est passée à 7%
 As you already know, Betfair decided to implement a new structure for the commission that players have to pay. In most countries, Betfair will offer a 7% starting point, far more disgusting than the previous 5%.
 Let’s face it guys. This is another blow for arbers, value bettors and bonus hunters in general. I will not spend a second for small fishes. They are doomed to be eaten by the shark (betfair) from the very beginning. I just care about all the others.  
 The aftermath of this policy, is arbers looking for a ways to round off the vacuum created by Betfair. It’s too early to suggest any way. Each arber is a unique occasion and will search for solutions suitable for him.  
All I want to say is that if by any chance you are thinking to bring some volumes to pinnacle or any other Asian style bookmaker, it will be pity not to take advantage of the AC deal that xxxxx is offering. You will get 0.1% on top of every bet and this could make the difference for anyone that takes even the last penny/cent from the table. (I’m one of them myself)
 Wishing you a happy  and profitable weekend.

n°26113
Tradyann
Avatar
Posté le 28-01-2014 à 19:42:35  profilanswer
 

Non c'est toujours 5% pour ces pays là : UK, Malte, Italie, Danemark, Irlande et Gibraltar.
Seuls quelques pays sont à 7% : Monaco, Croatie, Serbie, Slovaquie, Armenie et Albanie.
Tous les autres pays sont à 6.5 ou en voie de passer à ce taux.
 
Enfin même avec 7%, ca reste plus intéressant que les books qui prennent bien souvent plus de 10% de marge sur la cote.
 

n°26114
Elvenado
scalper /elvemaster.com
Avatar
Posté le 29-01-2014 à 00:40:21  profilanswer
 

Très interessant et significatif ce sujet.
 

Jorge a écrit :

Je te remercie de ta réponse Tradyann.
Betfair me parait un bon indicateur. Toutefois, même si je ne suis pas très expérimenté en paris sportifs, je trouve que le marché sur-estime parfois certaines équipes et en sous-estime d'autres. C'est possible que ce soit lié à l'esprit humain... juste un exemple : l'Inter de Milan, qui joue pas bien depuis quelques temps, est sur-évalué à domicile, même par betfair.


 
Les cotes bruts ne représentent pas forcément la probabilité que chaque parieurs estiment, c' est le marché de l'offre et la demande qui les déterminent, mais le marché peut très bien se tromper et c' est d'ailleur à ce moment que les parieurs ou trader les plus chevronné pourront détecter des values comme si par exemple tu sous estime ou sur estime la cote de l'inter.
 
Mais a mon avis ce que veut faire comprendre tradyann c' est que c' est par rapport à ces cotes bruts que chaque bookmaker détermine ses propre cotes.
 
Les cotes bruts d'un marché a forte liquidité sont ceux de betfair et tous les book s'aligneront au fur et à mesure en y intégrant bien evidemment leur marge, certain avec plus de reactivité que d'autres.

n°26115
Tradyann
Avatar
Posté le 30-01-2014 à 14:26:51  profilanswer
 

Elvenado a écrit :


Mais a mon avis ce que veut faire comprendre tradyann c' est que c' est par rapport à ces cotes bruts que chaque bookmaker détermine ses propre cotes.


 
Oui le marché dans son ensemble peut parfois sous-évalué ou sur-évalué certains cas.
 
Les cotes brutes de betfair sont toutefois toujours ou presque toujours en relation avec les cotes avec marges des books classiques et vice-versa.
 
Il est probable que certains joueurs sur betfair basent leurs propositions par rapport aux cotes de books classiques et vice-versa que les books classiques se basent sur les cotes brutes de betfair et les cotes des books concurrents etc...


Message édité par Tradyann le 30-01-2014 à 14:27:17
n°26119
Jorge
Posté le 31-01-2014 à 16:09:21  profilanswer
 

Le secret betting club a publié récemment une étude concernant le foot anglais.
 
Elle concerne les matchs joués depuis 2006 sur les différents championnats. En tout, l'étude porte sur 17 441 rencontres. Les cotes sont prises le lundi midi pour les matchs en milieu de semaine, le jeudi midi pour les matchs du week-end.
 
Si le parieur ne prend position que sur :  
 
1. L'équipe qui joue à domicile, son yield est de - 5.39%
 
2. Le match nul, son yield est de - 7.33%
 
3. La victoire à l'extérieur, son yield est de - 3.94%
 
Je ne sais pas trop si l'on peut en déduire que la marge des bookmakers est d'environ de 10%, mais c'est intéressant à noter.

n°26121
edgar
Posté le 01-02-2014 à 16:46:53  profilanswer
 

je me base sur la côte de pinnaclesport ou betfair(+5%),d' après mes constatations il est rare que ces bookmakers offrent des valuebets( côté qui m'intéresse),dans ces conéditions est ce que les autres surevaluent?

n°26122
Elvenado
scalper /elvemaster.com
Avatar
Posté le 01-02-2014 à 23:52:19  profilanswer
 

Citation :

Je ne sais pas trop si l'on peut en déduire que la marge des bookmakers est d'environ de 10%, mais c'est intéressant à noter.


 
A mon avis bien plus élevé car par rapport à tes chiffre le taux de redistribution est environ de 5% qui équivaut à envrion 10% de marge sur des cotes de @2
 
si on garde ce taux de reditribution de 5% sur des plus petites cotes, la marge est considérablement augmenté, donc une moyenne supérieur à 10%

n°26128
Jorge
Posté le 02-02-2014 à 19:24:14  profilanswer
 

merci de ta réponse Elvenado.
 
je me permets de poursuivre sur ce sujet ; qqn pourra peut-être éclairer ma lanterne.
 
voici ce que je trouve pour le match atletico-sociedad sur oddsportal
 
Highest 1.37 6.00 13.00  102.7%  
 
payout est me semble-t-il le taux de redistribution, il est ici - assez curieusement pour moi - de 102,7%. Cela veut-il dire que si l'on prend position à 1.37 pour madrid on peut espérer être bénéficiaire sur le long terme (je me doute que la grande différence entre les cotes rend la chose un peu plus complexe...) ?

n°26129
Tradyann
Avatar
Posté le 02-02-2014 à 21:28:02  profilanswer
 

Jorge a écrit :

Le secret betting club a publié récemment une étude concernant le foot anglais.
 
Elle concerne les matchs joués depuis 2006 sur les différents championnats. En tout, l'étude porte sur 17 441 rencontres. Les cotes sont prises le lundi midi pour les matchs en milieu de semaine, le jeudi midi pour les matchs du week-end.
 
Si le parieur ne prend position que sur :  
 
1. L'équipe qui joue à domicile, son yield est de - 5.39%
 
2. Le match nul, son yield est de - 7.33%
 
3. La victoire à l'extérieur, son yield est de - 3.94%
 
Je ne sais pas trop si l'on peut en déduire que la marge des bookmakers est d'environ de 10%, mais c'est intéressant à noter.


 
Par rapport à ces chiffres, les marges sont supérieures à 10%.
Sachant qu'une cote de 2.00, il faut multiplier par 2 le taux de redistribution pour avoir la marge du book sur la cote, on est déjà au dessus de 10% sur la victoire à domicile (la cote moyenne est surement supérieure à 2).
Le match nul avec ces 7%... sachant que la cote moyenne du nul doit se située vers les 3.5, ça fait une belle marge prise suéprieure (vers 20%).

n°26130
Tradyann
Avatar
Posté le 02-02-2014 à 21:30:23  profilanswer
 

Jorge a écrit :

merci de ta réponse Elvenado.
 
je me permets de poursuivre sur ce sujet ; qqn pourra peut-être éclairer ma lanterne.
 
voici ce que je trouve pour le match atletico-sociedad sur oddsportal
 
Highest 1.37 6.00 13.00  102.7%  
 
payout est me semble-t-il le taux de redistribution, il est ici - assez curieusement pour moi - de 102,7%. Cela veut-il dire que si l'on prend position à 1.37 pour madrid on peut espérer être bénéficiaire sur le long terme (je me doute que la grande différence entre les cotes rend la chose un peu plus complexe...) ?


 
oddsportal présentent les meilleurs cotes de l'ensemble des books, c'est bien çà ?

n°26131
Jorge
Posté le 02-02-2014 à 21:39:22  profilanswer
 

je crois que ce site retrace toute l'évolution des cotes pré-match - depuis l'ouverture - puis in-play.
 
maintenant comment est-ce possible d'avoir un payout supérieur à 100%...

n°26132
Tradyann
Avatar
Posté le 02-02-2014 à 21:45:56  profilanswer
 

si ils prennent la cote maximale atteinte sur chaque sélection depuis l'ouverture jusqu'au début du match, c'est normal que ça fasse un sure-bet compte tenu de la fluctuation sur les différents books à différents moments.

n°26145
gogi983
Avatar
Posté le 10-02-2014 à 16:55:27  profilanswer
 

Tradyann a écrit :

Le taux de redistribution (ou taux de marge) des bookmakers n'est absolument pas représentatif de la véritable marge que subit le joueur sur sa cote.
Au fil des discussions sur des blogs/forums, j'ai l'impression que beaucoup de parieurs confondent les 2.
 
Mode de calcul de taux de redistribution (ou taux de reversement ou taux de marge) du bookmaker :
( 1 / [ ( 1 / cote 1) + ( 1 / cote 2) + ( 1 / cote 3) ...etc selon les sélections possibles de l'évènement
 
Pour simplifier avec un match de tennis avec 2 possibilités si on prend des cotes brutes par exemple joueur A à 1.20 et joueur B à 6.00
 
Ca fait donc sans aucune marge de prise, ce type de répartition des cotes :
( 1 / [ ( 1 / 1.20 ) + ( 1 / 6.00 ) ] ) soit 100%
 
Si le book diminue chaque cote de 10% donc 1.18 pour le joueur A et 5.50 pour le joueur B :
( 1 / [ ( 1 / 1.18 ) + ( 1 / 5.50 ) ] ) soit 97.16% de taux de redistribution (donc 2.84% de gain pour le book pour chaque euro misé si le trade est bien équilibré au niveau des mises)
 
Donc déjà dans cet exemple, on voit que ce n'est pas parceque le taux de redistribution est de 2.84% que la marge réelle prise sur la cote est aussi de 2.84% (dans ce cas précis elle est de 10% !).
 
Je prend un exemple concret d'un book très connu avec un relevé à l'instant (la "bête" pour ne pas le citer)...
 
Utah 9.00 et Arizona 1.076
 
taux de redistribution de 97.22% soit 2.78%
mais la marge réelle prise par bet3... dans ce cas précis sur chaque cote est de 25% !
 
donc la cote de base brute estimée par la bête sur ce type de pari :
Utah 11 et Arizona 1.10 (taux de redistribution de 100% sans la marge)
 
soit de 11 à 9 = -25%
et de 1.10 à 1.076 = -25%
 
C'est tout de suite différent de se dire que le book vient de déduire une marge de 25% sur la cote qu'on vient de prendre, alors que le calcul du taux de redistribution lui donne 2.78%
 
Inutile de rappeler que le "manque à gagner" d'un parieur est le pourcentage pris sur ses gains par rapport à la cote brute...
En conclusion, ce taux de redistribution (ex 2.78%) est un chiffre qui ne veut absolument rien dire côté parieur (où plutôt juste cacher une part de la réalité) car ce qui est véritablement retiré sur les gains bruts du joueur c'est la marge "réelle" prise par le book (soit 25% dans l'exemple précédent).
 
 


 
 
Bonjour à tous,  
 
Je suis nouveau içi et je parcours depuis quelques jours ce forum à la recherche de réponses à mes soucis, et j'ai donc franchi le cap de l'inscription.
 
Tradyann j'ai assimilé ta méthode de calcul mais je rebondis sur tes calculs même. Jusqu'au 1er paragraphe ca va, par contre après où bien tes calculs sont faux ou alors j'ai loupé quelque chose?  :sarcastic:  
 
Débiter 10% sur chaque côte revient à multiplier par 0.9, or :  
 
1.2*0.9 = 1.08 et non 1.18
6*0.9 = 5.4 et non 5.5
 
Donc si on reprend le calcul ca fait un TRJ de (1/(1/1.08 + 1/5.4))= 0.9 soit 90%
 
Pareil pour l'exemple Utah/Arizona :  
 
de 11 à 9 ca fait pas 25%, 9/11= 0.81 donc ca fait 19%
de 1.10 à 1.076 ca fait 1.076/1.10= 0.978 soit 2.2%
 
Voilà, alors peut-etre que j'ai rien compris au calcul ou que je n'ai pas assimilé une étape, mais j'aimerais que vous eclairiez ma lanterne.  :D

n°26146
Tradyann
Avatar
Posté le 10-02-2014 à 17:16:35  profilanswer
 

gogi983 a écrit :


 
Débiter 10% sur chaque côte revient à multiplier par 0.9, or :  
 
1.2*0.9 = 1.08 et non 1.18
6*0.9 = 5.4 et non 5.5
 


 
Bonjour,
 
une cote de 1.20  
ça fait donc 0.20€ de gain brut (= cote - 1)
 
donc 0.20€ de gain brut x 10% de marge =  0.02€
 
soit 0.20€ - 0.02€ = 0.18€ (1.18 si on repasse en cote décimale "nette" )
 
En espérant avoir éclairer ta lanterne  :sol:

n°26147
Tradyann
Avatar
Posté le 10-02-2014 à 17:22:36  profilanswer
 

Dans cet exemple, pour en revenir au comparatif Betfair/ book classique :
 
100€ sur une cote brute sur BF à 1.20 = 20€ de gain brut - 5% comm =  19€ de gain net (BF a pris 5% sur les bénèf bruts : 1€ / 20€)
 
100€ à 1.18 sur la cote nette du book classique = 18€ (10% de marge : 2€ / 20€)

n°26149
gogi983
Avatar
Posté le 10-02-2014 à 19:41:48  profilanswer
 

D'accord je comprends mieux maintenant, tu appliques la deduction de marge sur le produit brut de la mise et non pas sur la cote elle-même... ;)
 
Alors à ce moment là le taux de redistribution ne veut plus rien dire, c'est juste un trompe l'oeil....

n°26150
Tradyann
Avatar
Posté le 10-02-2014 à 20:40:19  profilanswer
 

gogi983 a écrit :

tu appliques la deduction de marge sur le produit brut de la mise et non pas sur la cote elle-même... ;)


 
C'est logique, si tu ne fais pas (cote - 1) cela signifie que tu calcules la marge sur la mise aussi... alors qu'il faut biensur calculer cette marge uniquement sur le bénéfice.

 Page :  1  2  3
Page Précédente 

Aller à :
Ajouter une réponse
 

Liens connexes forum paris sportifs: Nous espérons que ces liens pourront mieux vous guider pour vos pronostic

Menu Bookmaker : Bwin | Betclic | PMU | ParionsWeb

Menu Bonus Bookmakers : Bonus Bwin | Bonus Betclic | Bonus PMU |

Liens d'aide aux paris sportifs : Bien choisir son bookmaker | Glossaires des paris sportif | Bien gérer son capital de pari | Conseils de paris sportifs

1. Bonus Foot - 125-125